Andrea ACRI

Maître de conférences – EPHE-PSL

Biographie

Andrea Acri (PhD Université de Leyde, 2011) est maître de conférences en Études tantriques à la section des Sciences religieuses de l’École Pratique des Hautes Études (EPHE, Université PSL, Paris), et chercheur contractuel à l’EFEO (Paris) dans le cadre du projet ERC Synergy DHARMA. Avant de rejoindre l’EPHE fin 2016, il a occupé des postes de recherche et d’enseignement en Inde (Université de Nalanda), à Singapour (Nalanda-Sriwijaya Centre/ISEAS et Asia Research Institute/NUS), en Australie (ANU), et aux Pays-Bas (IIAS). Formé aux études asiatiques (Asie du Sud et du Sud-Est), avec spécialisation en philologie sanskrite et vieux-javanaise, en études religieuses, ainsi qu’en histoire de l’art, ses principaux intérêts de recherche et d’enseignement comprennent l’histoire religieuse comparée de l’Asie du Sud et du Sud-Est à l’époque médiévale (en particulier le shivaïsme ancien dans le sous-continent indien et le shivaïsme saiddhāntika à Java et à Bali) ; la circulation du bouddhisme tantrique dans l’Asie maritime à l’époque médiévale ; les études sur le yoga ; la philosophie indienne ; l’art et l’architecture hindoue et bouddhique à Java ; et les continuités et les changements dans les discours religieux javanais et balinais de la période prémoderne au 20e siècle. Ses publications les plus importantes incluent la monographie Dharma Pātañjala (Egbert Forsten/Brill 2011 ; Aditya Prakashan 2017 ; traduction indonésienne EFEO/KPG 2018), et les ouvrages édités Esoteric Buddhism in Mediaeval Maritime Asia (ISEAS 2016) et From Laṅkā Eastwards (KITLV 2011).
Curriculum vitae

Domaines de recherches

Mes recherches portent sur l’histoire religieuse de l’Asie du Sud et du Sud-Est à l’époque médiévale (en particulier le shivaïsme ancien dans le sous-continent indien et le shivaïsme saiddhāntika à Java et à Bali) ; la circulation du bouddhisme tantrique dans l’Asie maritime à l’époque médiévale ; les études sur le yoga ; la philosophie indienne ; l’art et l’architecture hindoue et bouddhique de Java ; et les continuités et les changements dans les discours religieux javanais et balinais de la période prémoderne au 20e siècle. Je prépare actuellement une édition critique avec traduction en anglais d’un texte shivaïte en sanskrit-vieux javanais, le Bhuvanakośa, ainsi que d’un poème religieux en vieux javanais (kakavin), le Pārthayajña (en collaboration avec Thomas M. Hunter).

Profiles HAL et Academia

Profile Academia
Profile HAL

Autres pages

Dictionnaire prosopographique de l’EPHE