Iris Iran FARKHONDEH

Biographie

Iris Iran Farkhondeh a été allocataire de recherche et monitrice de sanskrit à l’université Sorbonne Nouvelle – Paris 3. En annexe de sa thèse de doctorat intitulée « Représentations des femmes dans la littérature sanskrite du Cachemire (VIII-XIIe siècles) », elle a proposé une traduction française intégrale de la Samayamātṛkā, « la matrone par contrat », un poème satirique de Kṣemendra (XIe siècle). En parallèle du travail d’édition critique de ce texte qu’elle a entrepris durant son séjour postdoctoral à Leyde (bourse de la fondation Gonda), elle a commencé en 2019 des recherches sur l’étude diachronique des manuscrits sanskrits produits au Cachemire en écriture śāradā. Elle a organisé en mars 2020 deux journées d’études sur les manuscrits śāradā au CSMC de Hambourg où elle a séjourné en tant que Petra Kappert fellow. Elle projette d’approfondir ce travail en couplant l’étude matérielle des manuscrits cachemiriens datés à une étude systématique de leurs colophons. Elle envisage également de collaborer avec des chercheurs du CSMC pour réaliser des analyses physico-chimiques qui permettront d’en savoir plus sur la production des manuscrits du Cachemire. Elle travaille actuellement sur les collections cachemiriennes de la BnF et du musée du quai Branly. Son projet intitulé « Regards croisés de philologues et de photographes sur le Cachemire de la fin du XIXe siècle à travers les collections réunies par Marc Aurel Stein et Alfred Foucher, indianistes, et par Isabelle Massieu, exploratrice » lui a valu d’obtenir une bourse sur l’histoire des collections de ces deux institutions.

Domaines de recherche et projets en cours

  • Étude diachronique de la culture manuscrite du Cachemire.
  • Édition critique et traduction de la Samayamātṛkā de Kṣemendra.
  • Histoire des collections cachemiriennes de la BnF et du musée du quai Branly (manuscrits et photographies).
  • Représentations des femmes dans la littérature sanskrite (contes, théâtre et kāvya).
  • Statuts féminins dans la littérature normative (dharmaśāstra, arthaśāstra et kāmasūtra et les commentaires afférents).
  • Mise en scène contemporaine du Gītagovinda de Jayadeva dans les danses indienne.

Profiles HAL et Academia

Profile Academia

Actualités d’Iris Iran FARKHONDEH